jeudi 16 juin 2016

Sureau mon beau Sureau !

Après les fleurs, les fruits !

Dernière ombelle de Sureau noir et déjà les fruits ! Délicates fleurs qui nous régalent en sirops, vins, beignets, tartes... qui seront mélangées dans nos tisanes hivernales contre le rhume et la grippe.

Mi-juin, dernière ombelle de fleurs de Sureau noir



Et dans quelques semaines ces belles grappes noires à transformer aussi en vins, sirops ou gelées, sans oublier de laisser de belles parts pour les oiseaux !

Les fruits encore verts du Sureau noir
La floraison du Sureau noire se termine et le Sureau yèble prend la relève ! Attention, celui-là n'est pas comestible, ni les fleurs, ni les fruits ! Leur grande différence  : le Sureau noir est ligneux, il "fait du bois", alors que le Sureau yèble est herbacé, il est tout vert et disparaît l'hiver. C'est le moment d'observer leurs différences !

Sureau yèble

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire